01- Définition de l'intensif RES

Intensif  "Retrouver l'Enfant en Soi"  (R.E.S.)  

tiré en grande partie du livre de John Bradshaw

 

« Il n'est jamais trop tard pour avoir une enfance heureuse ». Constance, OA



Entreprendre le voyage en vue de retrouver son enfant intérieur, c'est oser se laisser transporter vers des souvenirs inconscients du passé, non pas pour vivre dans ce passé, mais pour comprendre les réactions de sa vie d'adulte actuelle. Peut-être qu'alors au lieu de « RÉAGIR » malgré moi, je pourrai librement « AGIR ».


L'intensif « Retrouver l'Enfant en Soi » vise à permettre à chacun des participants (es) de tenter d'entrer en contact avec son enfant intérieur plus ou moins blessé à différents stades de son enfance.


L'intensif vise à récupérer une partie de l'enfance à l'aide de méditations suggérées par John Bradshaw. Ces retrouvailles permettront au participant(e) de mieux comprendre ses réactions dans sa vie présente de tous les jours. Les réactions dans la vie d'adulte sont souvent habitées par les blessures émotives subies dans l'enfance. D'où l'appellation « l'enfant intérieur blessé ».


Toujours à la suggestion de Bradshaw, des méthodes nourricières pour l'enfant intérieur y sont aussi intégrées.  L'intensif comporte aussi des suggestions de guérison au moyen de la spiritualité intégrant l'aide d'une force supérieure de conception personnelle et individuelle telle que proposée par les fraternités de 12 étapes.


Certaines méditations nous aident à nous souvenir d'une partie de notre enfance et de nos  émotions oubliées; alors que d'autres nous aident à vérifier où nous en sommes dans notre processus du pardon.

 

John Bradshaw dit dans son livre:

 « En commençant l'atelier, j'avais insisté pour que les participants laissent tomber leur masque et renoncent à toute dissimulation. Je leur avais expliqué que, même s'ils le gardaient caché, l'enfant blessé qu'ils portaient en eux contaminait leur vie par des excès de colère, des réactions démesurées, des problèmes de dépendance, des difficultés d'ordre conjugal, des rapports parents-enfants empoisonnées et des relations amoureuses malsaines, voire pénibles ».


« …. Le travail avec l'enfant intérieur comporte trois aspects particulièrement frappants: la rapidité avec laquelle les individus se transforment lorsqu'ils font ce travail, la profondeur de leur transformation ainsi que la vigueur et la créativité qui en résultent une fois les anciennes blessures guéries ».


Il dit aussi en page 28:

« À première vue, l'idée qu'un petit enfant puisse continuer de vivre dans un corps d'adulte peut sembler absurde; il n'empêche que c'est exactement cela que je soutiens. Je crois que cet enfant d'autrefois, blessé et négligé, est en en grande partie à l'origine de la misère humaine. Tant que nous n'aurons pas apprivoisé cet enfant et résolument pris sa défense, il continuera de se manifester et d'empoisonner notre vie d'adulte ».

Nombre de visiteurs de ce site Internet depuis Avril 2012 

compteur pour blog
Comments